•  

    Carnaval

     

     

    • Dans quelques heures ce sera ton anniversaire

    • Les années passent trop vite et parfois on arrive plus à les compter.

    • Oui, elles s'accumulent mais ce n'est pas important.

    • La jeunesse est dans le cœur et les bonheurs vécus,

    • Les jours de soleil et ceux à venir garderont ton sourire.

      Alors, tu viens partager avec moi "Un carnaval d'été" comme ceux que tu as connus autrefois ?

       

      Te rappelles-tu ces vacances au bord de l'Atlantique? Là où tes rêves d'adolescente se laissaient bercer par le ressac des vagues.

       

      Te rappelles-tu ces longues marches sur la plage, tête dans les nuages, cœur au vent du large.

       

      Te rappelles-tu cette impression d’être hors le temps transportée ailleurs en un lieu d’amours silencieux ?

       

      Te rappelles-tu cette voix floue disant que jamais tu ne serais seule sur ta route, accompagnée toujours.

       

      Te rappelles-tu ces kermesses dans les villes et villages où la soirée se terminait par des danses en agréable compagnie.

       

      Te rappelles-tu la chaleur de ces étés, emblèmes de ta naissance.

       

      Te rappelles-tu la candeur et la pureté de ces premiers amours d'un jour, d’un soir, de toutes ces étoiles dans tes yeux.

       

      Te rappelles-tu tous ces bonheurs ? Que dire alors de ceux à venir qui seront encore plus heureux.

       

      Les plus beaux Carnaval sont en août.

      Viens, on va partager la dernière valse de l’été afin que je puisse revoir les étoiles briller dans tes yeux.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Pour ne pas oublier... Bernadette

     

    Pour ne pas oublier

     

    Vivre nos heures, nos pensées

     

    Je t'envoie quelques fleurs modeste envoi

     

    Parfum du cœur

     

    Comme dans une chanson d'autrefois...

     

     

     

    Pour ne rien oublier

     

    Quelques notes de musique

     

    Parfois la musique d'hier accroche les mots

     

    Des mots assis sur un piano

     

    Comme une musique d'autrefois.

     

     

     

    Pour ne rien oublier

     

    Hier le rendez-vous 3h15 Place d'Italie, ne pas oublier…

     

    Promesse donnée dans le vent de fin d'été

     

    Le vent tourne les pages des écrits

     

    Et si on aime les roses fanées, l'odeur des foins coupés, les idées du temps passé.

     

     

     

    Pour ne pas oublier....Ne rien oublier…

     

    Hier, aujourd'hui, demain…

     

    Nous sommes ruisseau, rivière, torrent, océan, vague, calme tempête…

     

    Inséparables au-delà de l'océan

     

     

     

    Bernadette ©

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires