•  

     

    Mon enfant, Marine D.

    Acrylique d'Arnaud Bouchet (C)

     

     

    Mon enfant,

    il a neigé sur tes arbres

    piquetés, ondulés, dentelés

    il a fait sombre sur la plaine

    il y a eu un blanc très blanc

    mais tu as continué ton ouvrage

    imperturbablement

    comme un pansement sur la plaie

    tu as transcendé le présent

    tu as jeté

    entre nuages et terre

    un jet de vie

    des filaments de solitude

    des fragments d'âme

    un frisson de silence

     

    Marine DUSSARRAT (C)

     

     

    Cadence, Concert Heart, musique.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires